L’APJQ : parce que des fois, ça arrive à coup de deux (ou trois!)

Avoir des jumeaux n’est pas toujours jojo. Les couches à changer à la chaîne, les dépenses en double, deux bébés bien mignons, mais qui ne courent pas dans la même direction. C’est à en avoir des maux de tête. Les miens discutent aussi dans un langage qui s’apparente à un mélange d’arabe, de russe et d’espagnol… Aussi bien dire n’importe quoi, et qu’il m’est impossible d’enrayer. Des jumeaux, c’est aussi deux fois plus d’idées pour faire des mauvais coups. Je n’ose pas imaginer pour les triplés.

Mais encore, double bébé = double joie! Et c’est le privilège de pouvoir faire partie de l’Association de parents de jumeaux du Québec (APJQ). La chance de rencontrer, par l’entremise d’activités diverses, des mamans qui vivent la même chose que nous. De créer des liens aussi.

Je reviens justement de ma première fête de Noël en tant que membre de l’APJQ. Ma première impression : une grande réunion de poussettes doubles et triples, et des bébés habillés pareils. Vous imaginez la scène? C’est spécial à voir, et je trouve que c’est une joie de faire partie de cette grande réunion des familles de jumeaux et plus à Québec.

APJQ2

J’y ai même rencontré une de mes cousines que je n’avais pas croisée depuis des lunes! Qui aurait cru, il y a de cela quelques années, qu’on se reverrait par l’entremise de l’APJQ? Pas moi. Pas elle. Les jumeaux normalement, ça n’arrive qu’aux autres.

L’organisation de la fête était parfaite! Le spectacle de science et ses jus de pingouins qui changent de couleur. Potions magiques colorées, et trucs de magiciens. Les enfants et moi aussi étions sous le charme. Comment le Père Noël réussit-il à entrer dans toutes les cheminées? Les enfants l’ont appris avec Sciences en folie.

APJQ3

Chaque famille s’est vu remettre un sac rempli de rabais incluant 10$ à la boutique Le Capucin, un CD, des tattoos mignons, des livres, des autocollants. Grâce à la générosité de 43 commanditaires, chaque famille a aussi reçu un cadeau de Noël d’une valeur entre 40$ et 100$, et tout le monde s’est régalé à la table des collations! Vous connaissez les livres Phil&Sophie, les jumeaux qui nous apprennent des leçons de vie? J’en ai eu deux exemplaires : « Je suis franc » et « Je suis reconnaissant ». (J’ai bien hâte de savoir si les miens en retiendront une morale.)

L’APJQ, c’est aussi quatre journaux dans l’année, et d’autres occasions de rencontre avec nos moussaillons : cabane à sucre, pique-nique et la sortie aux pommes.

Si vous êtes membre de l’APJQ et que vous envoyez une photo de vos jumeaux de moins de trois mois via le site Internet, Perlimpinpin vous enverra deux doudous d’une valeur de 25$ chacune, et Le Capucin vous donnera un cadeau d’une valeur de 50$ lors de votre abonnement. L’inscription se fait normalement au coût de 30$ pour l’année, du 1er octobre au 30 septembre, mais il est possible de s’inscrire à partir d’avril et de payer 15$. Le site Facebook de l’APJQ donne plein d’informations d’actualités relatives aux jumeaux et annonce les prochaines sorties de mamans.

Quelle joyeuse façon de célébrer cette chance que nous avons, nous, parents de jumeaux! Travail fois 2, bonheur fois 1000!

Publicités

Une réflexion sur “L’APJQ : parce que des fois, ça arrive à coup de deux (ou trois!)

  1. Bonjour, Je suis maman d’un garçon de 1 an et 3 mois et j,ai eu la belle nouvelle que je serais maman des jumeaux. Je suis à la fois excitée et perdue. Je suis ton blogue depuis quelques temps et j’aimerais connaitre plus ton expérience. 🙂 Au plaisir de se parler!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s